Editos

Humiliation, accusation de nous-mêmes, prière, pénitence 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Humiliation, accusation de nous-mêmes, prière, pénitence

N’est-ce pas l’application immédiate de l’évangile ? « Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère ». Il s’agit d’admettre que le champ de bataille où se joue la victoire du mal par le bien se trouve d’abord à l’intérieur…

lire plus
« Aimez vos ennemis » 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

« Aimez vos ennemis »

Cette injonction constitue l’essence même de l’être chrétien car,  nous dit Jésus, « vous serez les fils du Dieu très-haut ». On ne naît pas enfant de Dieu, on le devient par le baptême et ce devenir est à construire tout au long de sa vie en accueillant le patrimoine génétique spirituel reçu du Christ…

lire plus
Vrais et faux prophètes 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Vrais et faux prophètes

Cette injonction constitue l’essence même de l’être chrétien car,  nous dit Jésus, « vous serez les fils du Dieu très-haut ». On ne naît pas enfant de Dieu, on le devient par le baptême et ce devenir est à construire tout au long de sa vie en accueillant le patrimoine génétique spirituel reçu du Christ…

lire plus
Qu’attends-tu de moi ? 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Qu’attends-tu de moi ?

Grâce aux barques, Jésus s’éloigne un peu du rivage, cela n’est pas simplement pour éviter de se faire écraser. Dans cette attitude nous comprenons que Jésus s’extraie de la foule pour enseigner. Il met une courte distance entre la foule et lui pour manifester que la vie nouvelle qu’il apporte consiste justement à s’extraire du…

lire plus
Il n’est pas mauvais que les cordonniers soient mal chaussés ! 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Il n’est pas mauvais que les cordonniers soient mal chaussés !

Tout le monde connait ce dicton : « les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés ». Cet autre dicton semblait connu à l’époque de Jésus : « Médecin, guéris-toi toi-même ». Laissant entendre peut-être qu’un médecin doit faire la preuve de la qualité de sa médecine en se garantissant au moins à lui-même une…

lire plus
« Cette parole de l’Ecriture, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit «  150 150 Paroisses de Saint-Raphael

« Cette parole de l’Ecriture, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit « 

Une fois n’est pas coutume, la lecture de ce dimanche est constituée de deux parties bien distinctes : il s’agit de l’incipit de l’Evangile et de la venue de Jésus à Nazareth, quatre chapitres plus tard. Luc, qui n’a pas connu le Christ, a voulu faire œuvre d’enquête suivant les usages de l’époque. Païen d’origine,…

lire plus
« Fais tout ce qu’il te dira » 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

« Fais tout ce qu’il te dira »

Dans l’épisode des noces de Cana, saint Jean nous rapporte la première intervention de Marie dans la vie publique de Jésus. Au début du récit, il précise que Jésus fut invité «lui-aussi», comme si c’était secondaire, ou comme si c’était seulement comme parent de Marie qu’il avait été indirectement invité. Et voilà que Marie exprime…

lire plus
Consolez, consolez mon peuple !! 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Consolez, consolez mon peuple !!

C’est le cri d’Isaïe que nous avons entendu dans la première lecture, mais c’est aussi ce qui fut la principale préoccupation du Christ durant tout sa vie terrestre : apporter le repos et la consolation à son peuple ! Et aujourd’hui éclate une grande joie au fond du cœur de Jésus car Il vient d’apporter,…

lire plus
« Qui cherchez-vous ? » 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

« Qui cherchez-vous ? »

Telle est l’apostrophe (Jn 18), un brin provocatrice, que Jésus adresse à ceux qui, menés par Judas, viennent l’arrêter au jardin des Oliviers afin de le mettre à mort. « Qui cherchez-vous ? ». Comme si cette question pouvait résumer les relations de Jésus avec ceux qui le côtoient. Depuis la visite des mages à…

lire plus
Pères et mères de la terre, à vous le bonheur 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Pères et mères de la terre, à vous le bonheur

Ce psaume qui célèbre le bonheur familial est bien connu. Quel bonheur plus grand un israélite pieux pouvait-il demander au Seigneur, que celui de trouver une femme fidèle et féconde, d’être entouré d’enfants qui soient sa fierté ? Comme Salomon dans sa célèbre prière, il ne demande pas la richesse, pas le pouvoir, pas le plaisir…

lire plus