Le Verbe était la vraie lumière

Le Verbe était la vraie lumière

Le Verbe était la vraie lumière 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Nous avons de la chance de vivre dans un pays qui fête Noël ; sans le comprendre certes, mais cette fête reste tout de même un moment de joie que tous préparent. Nos rues sont décorées, les vitrines des magasins aussi, nos maisons, nos églises accueillent les crèches, bref nous pouvons vivre cette fête dans nos familles, mais également publiquement. On pourrait se dire que c’est normal, mais ce serait faire offense à Dieu que de considérer un bienfait comme quelque chose de normal.
Dans cette manifestation de Noël, les éclairages prennent le dessus, les lumières éclairent et égaillent nos rues. Ces lumières sont belles puisqu’elles sont nombreuses, disséminées un peu partout. Mais elles ne sont que le pâle reflet de la véritable Lumière qu’est le Christ. Cette lumière c’est la lumière qui s’est reflétée sur le visage de Moïse qui rencontrait Dieu sur la montagne, c’est la lumière de la Transfiguration de notre Seigneur Jésus-Christ, c’est celle qui a fait tomber saint Paul alors sur le chemin de Damas, c’est la lumière de la Résurrection éclatante du Fils de Dieu. Nous vivons de la Vie éternelle quand nous nous approchons du Christ par les sacrements, nous nous éclairons avec de faibles lumières qui tirent leurs origines de l’infini. Ce ne sont que des prémices de ce qui nous attend au Ciel. Vivre de la vie éternelle ici-bas ? Oui car Jésus est toujours avec nous (« Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde ». Mt 28,20), mais nous subissons encore les effets de notre péché ; se réjouir de la beauté de ces lumières de Noël  ? Oui, mais elles ne valent rien en comparaison de la lumière du visage de Dieu ! Ne nous arrêtons pas aux signes, ils sont là pour nous faire toucher du doigt ce qui est plus grand encore.
En ces jours proches de Noël, ouvrons encore plus nos cœurs à la lumière de Dieu qui veut venir habiter en nous d’une manière mystérieuse. Nous avons l’habitude d’offrir et de recevoir des cadeaux, quel cadeau j’aimerais offrir à Jésus et quel cadeau j’aimerais qu’Il m’offre ? C’est en considérant le Christ comme une personne que nous entrerons davantage dans son intimité. Le Christ aussi veut nous offrir quelque chose pour Noël, c’est par ailleurs le cadeau le plus important de tout ce que nous pourrons recevoir.
Que Dieu nous bénisse tous en ces saints jours que nous allons vivre, qu’Il nous bénisse et nous guide par sa lumière.

Don Bruno de Lisle









    Nous contacter

    +33 4 94 19 81 29

    Nous aider