Deux séminaristes parmi nous cet été

Deux séminaristes parmi nous cet été

Deux séminaristes parmi nous cet été 150 150 Paroisses de Saint-Raphael
Ce qui se fait sans le temps ne résiste pas au temps dit-on. Dans l’enfance, la graine de la vocation fut semée et à l’adolescence, comme beaucoup, je mis mes priorités ailleurs…

Ancré dans une famille croyante, je n’ai jamais cependant cesser la pratique
religieuse. Le 8 décembre 2013, jour de l’Immaculée Conception, je décidais de

passer du culturel au personnel par la pratique de l’oraison quotidienne car je voyais bien que je ne pourrais accomplir mes désirs profonds seul. C’est là, dans le secret du coeur, que j’appris à écouter les volontés de Dieu, à exprimer mesdésirs au quotidien et vivre selon le réel de la grâce. En Août 2014, dans uneprocession à Lourdes, je ré-entendis cette proposition d’être prêtre dans mon coeur. Par diverses retraites de discernement, je compris que ce désir m’habitait très profondément, j’y pensais tous les jours! Je résolus alors de changer de vie à 30 ans et de rentrer au séminaire ! Pierre-Emmanuel, 33 ans.

Issu d’une famille catholique non-pratiquante, c’est lors d’une messe le 20 janvier 2008 que j’ai entendu pour la première fois clairement l’appel du Christ. Ce fut pour moi l’acte fondateur d’une
vie nouvelle. À 20 ans ma conversion était en marche. Mais il faudra encore 10
ans et la rencontre d’un jeune, à peine adulte, en route vers le baptême, pour que

je décide lors d’une retraite d’entrer au séminaire. L’année de mes 30 ans serait celle ou je prendrais une nouvelle voie : servir le Christ en tant que prêtre. La vie, dit-on, est une succession de rencontres avec Dieu aiguillant notre chemin. A l’issu de cette année de propédeutique qui vient de s’écouler, ce qui est certain, c’est que la rapide découverte, ici à Saint-Raphaël, de vos pasteurs, leurs missions et leurs engagements, votre accueil ainsi que vos sourires meconfirment aujourd’hui dans ma vocation à dire FIAT au Seigneur et à continuerl’aventure ! Maxime, 30 ans.