Enfance-Jeunesse

Spectacle de noël du patronage

Spectacle de noël du patronage 1476 1107 Paroisses de Saint-Raphael

Ce mercredi 19 décembre a eu lieu le traditionnel spectacle de Noël du patronage de Saint-Raphaël. Mais, une fois n’est pas coutume, pour des raisons météorologiques (grosse pluie), nous n’avons pas pu faire le spectacle à la salle Don Bosco.

Les enfants répétant d’arrache-pied depuis des semaines, il était hors de question d’annuler. Nous avons donc trouvé une autre solution et le spectacle a eu lieu dans l’entrée de l’église Sainte-Bernadette. Après avoir déménagé un certain nombre de bancs et transformé la sacristie en coulisses le temps du spectacle, petits et grands se sont bien amusés grâce aux chants, pièces de théâtre et tours de magie réalisés par nos bambins.

A l’issue, du spectacle un délicieux goûter confectionné par les mamans a pu être dégusté dans les salles paroissiales.

Merci aux Sœurs de la Consolation pour leur investissement et leurs idées merveilleuses, merci aux bénévoles pour leur entrain et leur aide et merci à D. Louis-Marie qui énergise le patronage avec sa joie, sa bonne humeur et ses accords de guitare !

Journée push-car de l’aumônerie de Saint-Raphaël

Journée push-car de l’aumônerie de Saint-Raphaël 500 371 Paroisses de Saint-Raphael

Le samedi 14 avril s’est déroulée dans la vile de Saint-Maximin une journée inter-aumônerie attendue de tous. Effectivement, une fois par an, se réunissent tous les jeunes du diocèse pour une journée de partage et de fraternité ; celle-ci se résume à la fois par un esprit d’équipe très important et par la foi au Christ qui nous rassemble chaque année à l’occasion de cette journée. À l’issue des courses a eu lieu la Messe, présidée par Mgr Dominique Rey, Messe très priante soutenue par une magnifique chorale.

Les aumôneries se sont ensuite dirigées pour un pique-nique vers l’école qui nous accueillait chaleureusement grâce à la municipalité de Saint-Maximin. Après la fin du déjeuner, les aumôneries se sont lancées dans un jeu de piste à l’intérieur de la ville. Les activités étaient nombreuses, mêlant performances physiques et intellectuelles. Le jeu s’est achevé par la remise des coupes et des médailles pour les participants et les vainqueurs. Un dernier chant de louange a clôturé cette magnifique journée avec une météo très agréable et de nombreux sourires sur le visage de tous les jeunes !

Les pompiers au Patronage

Les pompiers au Patronage 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Mercredi 14 mars après-midi, les enfants de la « cité de l’archange » ont eu une étonnante surprise : une épaisse fumée s’échappait d’une fenêtre d’un des bâtiments : vite, nous avons appelé les pompiers qui sont arrivés très rapidement avec tous types de véhicules ! Rassurez-vous, il ne s’agissait pas d’un véritable incendie, mais d’un exercice de sécurité. les enfants qui n’avaient pas été prévenus, ont donc tous été très surpris voire même effrayés, mais ils ont vite été rassurés par l’intervention de la brigade des pompiers de Saint-Raphaël. Une fois l’exercice terminé, les pompiers ont montré à nos enfants les différentes techniques pour éteindre les incendies, ainsi, nos chers bambins ont pu jouer aux pompiers, casques sur la tête et lance à eau dans les mains. ils ont même pu essayer le masque anti-fumée en montant dans le camion d’intervention.

Merci à la brigade des pompiers de Saint-Raphaël, dirigée par le lieutenant SEONNET, de nous avoir offert ce bel après-midi. Les enfants, en plus d’avoir joué aux pompiers avec joie, ont pu prendre conscience de la gravité d’un incendie et des mesures de sécurité à prendre, même les adultes se sont vu rappeler les règles à respecter en cas d’incendies. Mais quand même « heureusement que ça n’était pas pour de vrai ! ».

Week-end des enfants du patronage

Week-end des enfants du patronage 500 371 Paroisses de Saint-Raphael

Les 10 et 11 mars 2018 a eu lieu le traditionnel week-end du patronage au Monastère des Sœurs de la Consolation à Draguignan.

Le samedi, après avoir constitué 4 équipes, les enfants ont pu visiter (ou revisiter pour certains) le Monastère, lieu de vie des Sœurs qui viennent s’occuper d’eux, au patronage de Sainte-Bernadette, tous les mercredis. La journée a ensuite été ponctuée de jeux extérieurs, de bricolages, de délicieux repas pris à la cantine des Sœurs, joliment nommée « Nazareth ». Le soir, après un film, tout le monde a regagné son dortoir pour une nuit plus ou moins mouvementée, l’excitation de cette belle journée étant belle et bien présente.

Dimanche, nous nous sommes réveillés sous une pluie battante, mais le programme n’était pas pour autant moins passionnant : jeux de sociétés adaptés à chaque âge, chants, confessions. Tout cela dans l’impatiente attente des parents qui nous ont rejoints pour la Messe de 11h célébrée par D.Henri.

Après la Messe, un pique-nique partagé a régalé petits et grands et nous a permis de mieux nous connaître. Le temps de café qui a suivi a été le moment d’expliquer l’organisation du patronage en présentant aux parents les différents protagonistes qui participent au bon fonctionnement de La Cité de l’Archange, ce centre aéré particulier et si cher à nos familles. La pluie ayant cessé, la pièce de théâtre répétée le mercredi pendant de nombreuses semaines a enfin pu être présentée aux parents : « Merci, mon bon Ange Gardien ! » : ensemble de scénettes pour petits et grands relatant l’importance de nos Anges Gardiens.

Un jeu de loto très convivial a ensuite eu lieu : petits et grands se sont tous bien amusés et les heureux gagnants n’ont pas été déçus et ont accueilli avec humour leurs lots particulièrement atypiques : par exemple, le « dîner en amoureux » était en fait une boîte de raviolis avec une bougie !

Après une émouvante vidéo relatant l’histoire d’Anne-Dauphine Julliand, l’auteur du livre « Deux petits pas sur le sable mouillé », nous avons vécu un temps de partage et Don Henri nous a éclairés notamment sur le thème de la souffrance, du deuil et de la Vie Eternelle.

Vint ensuite le temps de la Bénédiction des familles et nous avons pu confier à Dieu tout notre être en portant une bougie au pied de l’autel. Merci aux Sœurs de la Consolation de nous avoir si bien reçus et à toute l’équipe du patronage d’avoir veillé au bon déroulement de chaque activité. Rendons grâce à Dieu pour ce merveilleux week-end !

Camp d’été de l’aumônerie de Saint-Raphaël

Camp d’été de l’aumônerie de Saint-Raphaël 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Dimanche 23 juillet 47 jeunes de l’aumônerie de notre paroisse sont partis avec D. Ludovic, Jérôme, Guihlem, le séminariste stagiaire de l’an prochain, soeur Jeanne Archange, ainsi qu’avec 7 autres animateurs, en direction de Saint Jean d’Arves, en Savoie (73).

Le camp d’été a duré une petite quinzaine de jours durant lesquels les jeunes ont pu randonner, découvrant la beauté de la montagne, surtout en arrivant au sommet après avoir fourni un gros effort. D’autres activités étaient au programme : accrobranche, rafting, Paint Ball, … Le 2 août, après un réveil matinal, l’aumônerie est partie en direction de Castelnuovo Don Bosco, au sud de Turin, le lieu de naissance de saint Jean Bosco, saint patron de la jeunesse et des éducateurs ; là, nous avons pu prier et être enseigné, notamment par le père salésien, recteur du sanctuaire, aussi, les jeunes ont pris un ou deux engagements pour leur vie personnelle à l’issue d’un temps de prière.

Durant le séjour, deux personnalités sont venues rendre visite à l’aumônerie. La première était D. Paul Préaux, modérateur de la Communauté saint Martin, qui a particulièrement remercié D. Ludovic devant les jeunes pour son service et ministère auprès de la jeunesse raphaëloise durant cinq années. La deuxième était D. Charles-Marie, futur aumônier de l’aumônerie, qui a pu rencontrer les jeunes dont il aura le soin dès le mois de septembre.

Le principe d’un tel séjour est celui de passer un temps de vacances chrétienne. Ainsi Soeur Jeanne-Archange de l’Eucharistie, de la Consolation de Draguignan, a pu donner une succession d’enseignements aux jeunes sur le thème des vertus qui s’enracinent dans la personne humaine et sa vocation au bonheur. Chaque jour la Messe était célébrée au camp avec la présence des jeunes, animée par les jeunes et accompagnée par des instrumentistes : ils ont pu découvrir le caractère joyeux de la prière et de la Messe, et ainsi prendre goût à cette célébration sacramentelle. Au milieu du camp nous avons vécu une belle soirée d’adoration et de confession, lieu de nombreuses grâces.
Enfin, les jeunes et animateurs ont profité de la fin du camp pour redire un grand merci à D. Ludovic pour son accompagnement durant cinq ans, ainsi qu’à Jérôme, qui a servi l’aumônerie depuis le camp d’été 2016. La succession a été favorisée durant ce camp avec D. Charles-Marie et Guilhem pour la rentrée !

Rentrée du patronage 2017

Rentrée du patronage 2017 550 779 Paroisses de Saint-Raphael

Mercredi 5 octobre, a eu lieu la première rencontre de la «Cité de l’Archange», le patronage de la paroisse Sainte-Bernadette. D. Henri, les cinq soeurs de l’Annonciation, Louis, séminariste, ainsi que les bénévoles du patronage, ont accueilli les enfants de 8 heures à 18 heures 30. Pour cette nouvelle année scolaire, le fonctionnement du patronage s’est étoffé. Il est officiellement déclaré comme centre de loisirs auprès du ministère de la jeunesse et des sports.

Les diverses activités préparées par les soeurs ont rythmé la journée. Les enfants ont ainsi eu l’occasion de faire des jeux en extérieur, comme un ballon prisonnier ou une partie de football, auxquels ont participé D. Henri et les soeurs. Ils ont ensuite été répartis, selon les niveaux d’âges, en différents ateliers manuels ; certains ont confectionné des origamis avec soeur Lucie qui est originaire du Japon ; d’autres ont commencé à fabriquer en bois des navires vikings, des drakkars. Des jeux de société ont aussi été proposés, ainsi qu’un atelier théâtre.

Ces moments ludiques étaient entrecoupés d’enseignements, et de moments de prières, dont notamment la messe en milieu de journée. Les servants d’autel et les servantes de Jésus ont revêtu leurs aubes et leurs capes pour participer à la beauté de la liturgie. A la suite de cette journée, à 17 heures, certains enfants ont enchaîné sur le catéchisme ou sur un temps de soutien scolaire qui est proposé par la paroisse. C’est donc sur une journée bien remplie que les enfants se sont quittés, en se promettant de se retrouver la semaine prochaine !

Nouveaux vicaire et séminariste

Nouveaux vicaire et séminariste 500 375 Paroisses de Saint-Raphael

D. Charles-Marie d’AMAT
Nouveau vicaire à Notre-Dame de la Victoire et à l’Aumônerie

Ainé d’une famille de trois enfants, Don Charles-Marie est né en 1985. Ayant grandi dans le Loir-et-Cher où il découvre la Communauté Saint-Martin, il entre au séminaire de Candé en 2007 à l’issue d’une formation d’ingénieur. Comme diacre, il fait une première expérience du ministère paroissial à Gênes où il effectue ses deux premières années de sacerdoce après son ordination en 2013. Il rejoint les paroisses de Soissons en 2015 où il fonde un patronage avant de rejoindre maintenant les paroisses de Saint-Raphaël.

 

Guilhem de SAINT-CHEREAU
Un séminariste au service de la famille paroissiale

Quatrième d’une famille de dix enfants, Guilhem naît en 1992 à Château-Gontier (Mayenne). Il entre au séminaire de la Communauté Saint-Martin en 2014, après avoir passé un BTS de travaux publics et une licence d’entreprenariat. Il effectue un premier cycle de deux ans dans la nouvelle maison de formation, à Evron, avant d’être envoyé à Saint-Raphaël pour faire un stage d’un an.

Week-end de fin d’année des jeunes de l’aumônerie près de Bargemon

Week-end de fin d’année des jeunes de l’aumônerie près de Bargemon 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Retour en image sur le week-end de fin d’année des jeunes de l’aumônerie…

Le Petit-déjeuner

Quelques couples viennent encadrer le week-end

Le chant des Laudes près de la rivière

Remontée de la rivière, Don Ludovic aide le chien

Baignade pour tous après les olympiades

Notre groupe au complet

Spectacle de fin d’année du patronage

Spectacle de fin d’année du patronage 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

Mercredi 21 juin 2017 a eu lieu le spectacle des enfants du patronage. Les Raphaëlois ont vu, une fois de plus une ribambelle d’enfants souriants et plein de vie accompagnés de sœurs en habit blanc trottiner de Sainte Bernadette à la Basilique. Les enfants s’étant donné beaucoup de mal pour fignoler le spectacle… c’est une prestation de qualité à laquelle parents, amis et passants ont assisté en cet après-midi.

Après quelques chants « du patro », plusieurs scénettes nous ont ravis .. l’accueil de Jésus dans nos vies, l’histoire de Notre Dame de Guadalupe, les tableaux sur la vie de Pier Giorgio Frassati, la très comique évangélisation avec le « je n’ai pas le temps de prier », et les plus jeunes qui ont effectué une très jolie danse.

L’apothéose du spectacle : une danse très dynamique et toute en couleur sur le chant du groupe Hopen… « Nous sommes toute une génération réunie en Ton nom debout nous proclamons : Ta Croix nous donne la Vie » Nul doute que les passants aux sourires bienveillants auront été touchés comme nous l’avons été.

Camp scout à la garde-guerin (Lozère)

Camp scout à la garde-guerin (Lozère) 150 150 Paroisses de Saint-Raphael

La troupe scoute d’Europe, 1ère Saint-Raphaël, est partie samedi 8 juillet 2017 en Lozère pour leur traditionnel camp d’été. Ils ont campé avec la troupe de Grenoble, 1ère Chartreuse, rassemblant alors 37 garçons et une petite dizaine de chefs pour les encadrer.

Dans un premier temps, chaque patrouille, un groupe de 6 scouts, a dressé un « coin de patrouille » dans lequel une table, une table à feu, une tente surélevée, un vaisselier et un oratoire ont été construit à l’aide du bois coupé dans la forêt.

Ensuite, chaque groupe est parti en exploration de la région : ils ont dû constituer un herbier, réaliser un croquis panoramique, entrer en relation avec les autochtones particulièrement pour y loger la nuit. Les Olympiades ont été le temps des affrontements sportifs entre chaque patrouille : lancer de flèches polynésiennes, tir à l’arc, parcours sportif…

Un autre lieu d’affrontement a été le concours cuisine : chaque patrouille devait réaliser le meilleur menu et la meilleure animation, le jury était constitué des chefs. Enfin le grand jeu, sur deux jours et demi, sur le thème de la guerre de Sécession Américaine, était l’occasion de développer un esprit de tactique et de cohésion pour gagner le jeu.

Durant le camp, don Ludovic a passé cinq jours auprès des scouts leur célébrant la Messe, leur donnant des petits enseignements et les confessant. Jérôme et Guillaume, séminaristes de la communauté Saint-Martin, ont été également présent sur l’ensemble de la durée du camp, assurant, à la fois, un coup de main pratique dans l’organisation des activités, et, à la fois, une présence spirituelle.